La Maison du Chocolat – 52 rue François 1er- 75008 Paris

L’été, il suffit de passer devant les boutiques de ce célèbre chocolatier pour succomber à ses glaces et ses sorbets de luxe, toujours vendus avec un sourire. Ici, le chocolat est roi, on le retrouve donc en plusieurs versions : au lait, corsé, ou en sorbet pour le rendre plus léger. Plus classiques, les autres parfums sont délicieux et irréprochables. Essayez par exemple le caramel au sel de Guérande marié au café, deux saveurs intenses et complémentaires. Evidement, ce n’est pas le glacier le moins cher de Paris, mais on ne vient pas à la Maison du Chocolat pour faire des économies

Pozzetto- 39 rue du Roi de Sicile – 75004 Paris

Si Pozzetto n’est pas le glacier italien le plus connu de la capitale, il fait néanmoins partie des meilleurs. Rue du Roi de Sicile, une petite fenêtre permet de passer commande en toute tranquillité. On choisit son parfum et on emporte son cornet pour le déguster un peu plus loin, sur un banc de la place Baudoyer, ou au hasard des rues (les prix sont beaucoup plus élevés si on s’installe à l’intérieur – à partir de 4 euros à emporter, 7 euros sur place). Côté glaces, le choix est un peu limité mais il témoigne de la qualité des produits. Parmi les classiques, onctueux et intenses : l’incontournable Gianduia torinese, une spécialité de Turin au chocolat et aux noisettes du Piémont, la Fior di Latte ou le Pistacchio, sans colorant, à base de pistaches de Sicile. Et pour votre quota de cinq fruits et légumes par jour, sachez que les sorbets – Pesca, Fruitti di Bosco, Pera, Madarino, etc. – sont tout aussi délicieux.

Martine Lambert-39 rue Clerc – 75007 Paris

Ce qui fait la différence ici, ce sont les produits laitiers de Normandie – lait cru ou crème fraîche – qui apportent une onctuosité toute particulière aux glaces. Martine Lambert, passionnée de glaces depuis l’ouverture de sa première boutique à Deauville en 1975, sélectionne aussi les meilleurs fruits du monde pour ses sorbets aux goûts intenses. Même la nougatine, les oranges confites ou le caramel sont faits sur place pour en garantir la qualité. En 2011, la boutique de la rue de Grenelle s’est transformée en joli salon de thé où l’on peut déguster les glaces en toute tranquillité.

Berthillon-29-31 rue Saint-Louis en l’ile-75004 Paris

Raymond Berthillon a transformé cette petite brasserie de quartier en glacier dans les années 1950. Depuis, avec des créations 100% naturelles qui varient selon les saisons, Berthillon est devenu un endroit incontournable pour manger une glace à Paris, attirant une clientèle internationale prête à tout, même à faire la queue sous la pluie. En été, goûtez les sorbets fraises des bois ou pêche de vigne, si rares et éphémères. En hiver, préférez les glaces plus caloriques comme le caramel au gingembre ou le nougat au miel.

Grom-81 rue de Seine-75006 Paris

Créée par deux jeunes Italiens en 2003, l’enseigne s’est vite répandue en Europe, aux Etats-Unis ou au Japon. Un peu trop vite, peut-être… Ces glaces et sorbets nous épatent un peu moins aujourd’hui qu’au premier jour, lorsque nous avions découvert la boutique en Italie. Mais pas d’alerte pour autant, Grom reste une valeur sûre. Le caramel au sel rose de l’Himalaya et le Cioccolato fondente au chocolat vénézuelien ne déçoivent jamais et les amateurs de sorbets trouveront difficilement mieux que le Limone, fabriqué avec des citrons de Sicile.

Gelati d’Alberto-45 rue Mouffetard-75005 Paris

On vient chez Alberto pour manger une bonne glace mais aussi pour admirer la dextérité des employés qui savent transformer un banal cornet en une petite œuvre d’art. Sculptées en forme de rose, les glaces sont fraîches, colorées, pleines de saveurs et d’humour. Une fois que vous avez fait le tour des délicieux classiques, essayez le Nutella, le thé vert ou même, pour les plus téméraires, la vodka Red Bull.

 

Bon appétit!

L’équipe des gourmands de Apariscommechezsoi!

Président chez JFFR-Conseils