Selon une étude Opinion Way/Fnaim, les locations meublées temporaires ne concurrencent pas le secteur de l’hôtellerie à Paris.

L’étude réalisée pour Paris-Meublés, qui regroupe les principales agences immobilières spécialisées dans le meublé, montre que contrairement aux idées reçues,

la durée moyenne d’une location meublée temporaire – les meublés loués comme résidence principale du locataire et les « bed & breakfast » ne sont pas pris en compte – s’établit à trois mois.

À comparer avec la durée moyenne des séjours en hôtel qui est inférieure à trois nuits.

Par ailleurs, près de 80 % des occupants de meublés sont des cadres étrangers ou français en mission pour quelques mois dans la capitale, des étudiants ou encore des stagiaires.

 

 

Président chez JFFR-Conseils